Chapitre II

Aller en bas

Chapitre II

Message  Sniezde (admin) le Mar 21 Aoû - 0:53

Auteur : We Are Failures

Chapitre II
The passion is stronger than all, in love as in the rest...



London - appartement des garçons.

Le jeune chanteur était allongé sur le canapé de l'appartement qu'il partageait avec ses quatre meilleurs amis. Il avait un affreux mal de tête depuis son réveil dans le jardin. Il ferma les yeux pour tenter de faire passer la douleur et essaya de se rappeler ce qu'il avait fait durant la soirée, mais impossible de s'en souvenir. La seule chose qu'il savait était qu'il s'était réveillé torse nu aux côtés de Kayla, qui d'ailleurs n'était vêtue que de ses sous vêtements et d'un débardeur blanc trop grand pour sa silhouette de danseuse. Elle l'avait probablement emprunté dans le gros tas d'affaires à repasser des garçons. Zayn avait aussi retrouvé le T-shirt qu'il portait pendant la soirée et les habits de la jolie brune sur le sol de la cuisine. Après avoir compris qu'il était sûrement passé sous la douche, il s'échappa dans ses pensées et tomba presque immédiatement dans les bras de Morphée.

Louis pénétra dans le salon après avoir passer toute sa journée à dormir. Il regarda l'heure sur l'horloge fixée au mur. Elle affichait vingt heures passées. Il décida alors se s'asseoir sur le canapé et entreprit d'allumer la télévision lorsqu'il vit le métis endormi, sur le ventre, la tête posée sur un coussin et la bouche ouverte. Louis sourit à cette vision, et décida de s'installer sur le fauteuil voisin pour laisser son ami dormir. Le brun aux yeux bleus attrapa la télécommande et entreprit de regarder une quelconque chaîne, mais il sentit son téléphone vibrer sur sa cuisse droite. Il le prit et déverrouilla l'écran. Il ouvrit le nouveau message ;

De Hazza :
Il faut qu'on parle. Tu ne crois pas?



Louis ferma les yeux. Oui, il fallait qu'ils parlent, effectivement. Car depuis le soir où leurs soirées d'alcool et de drogues avaient commencées, Harry et lui ne se parlaient presque plus. Ils s'évitaient, se sentaient mal à l'aise lorsqu'ils étaient ensemble. Louis avait horriblement peur de parler de ce qu'il s'était passé entre lui et le bouclé, ça l'angoissait - il avait une sorte de douleur permanente qui lui tordait l'estomac - et il n'avait aucune idée de ce qu'ils allaient bien pouvoir se dire. Il rouvrit les yeux, fixa son téléphone et appuya sur les touches du clavier pour répondre à son meilleur ami.

À Hazza :
Oui, je crois aussi.


Il sélectionna la touche "Envoyer" et verrouilla son portable à nouveau.


- Tu verrais ta tête ! Y a un truc qui va pas ? Louis sursauta au son de la voix du pakistanais qui était désormais éveillé.
- Non, ça va. J'ai juste encore mal à la tête, mentit-il.
- Moi ça va mieux, mais putain tout à l'heure c'était horrible.
- Tu te rappelle pourquoi tu t'es réveillé dans le jardin, finalement ?
- Non, aucune idée...
- Et tu crois qu'il s'est passé un truc entre toi et Kayla?
- Non, impossible, elle était pas nue, répondit le brun tandis qu'un sourire coquin s'étendait sur ses lèvres. Louis ria.
- En tous cas on a bien foutu le bordel, Malik.
- Ouais, et faudrait peut-être penser à ranger !


Les deux chanteurs se levèrent du canapé et commencèrent à ranger rapidement pour avoir terminé avant le retour de Liam et Niall. Mais d'abord comme à leur habitude, Louis attrapa ses feuilles slim qui se trouvaient dans la poche de son jean et demanda à Zayn de lui donner le bout de shit. Il roula le joint, l'alluma avec l'aide d'un briquet trouvé sur la table, tira dessus et le tendit à son meilleur ami.

London - salle de danse.

Danielle et Kayla bougeaient au rythme de la musique, leurs corps se balançaient à chaque nouveau pas. Leurs mouvements étaient précis et les deux jeunes filles étaient totalement synchro. Elles avaient tant de fois répété la chorégraphie. Elles étaient les meilleures danseuses de leur agence et étaient demandées par beaucoup de célébrités pour apparaître dans leurs clips. Elles étaient aussi très convoitées par les hommes, car en plus d'être de bonnes danseuses, elles avaient bien sûr des corps de rêve. Musclés, souples, bien formés avec ce qu'il fallait là où il fallait. Kayla aimait plaire aux hommes, se faire draguer et entrer dans leurs jeux. La brune aux yeux bleus était plus ou moins une femme à homme, et elle l'assumait complètement. Quant à Danielle, elle sortait avec Liam depuis plusieurs mois et tout cela ne l'intéressait absolument pas. Les deux jeunes filles s'étaient rencontrées au collége où elles avaient étudié la danse jusqu'au lycée - mais leur passion pour la dance était présente bien avant et elle avait toujours été plus forte que tout, elles avaient suivi des cours dès leur plus jeune âge - et depuis les deux brunes ne s'étaient plus jamais quittées. Elles étaient totalement différentes, mais pourtant elles se complétaient et cela les rendait plus fortes. Danielle s'arrêta soudainement et s'allongea sur le parquet de la salle. Elle avait mal au ventre et se sentait épuisée.
Kayla décida à son tour de stopper l'entraînement en coupant la musique et rejoignit sa meilleure amie sur le sol.


- J'peux plus mentir à Liam... déclara la bouclée, à bout de souffle.
- Ben vas-y, dis lui tout.
- Je peux pas lui dire non plus...
- Je ne peux pas t'aider, alors. Mais n'oublie pas qu'il y a Louis, Zayn, Harry et moi dans cette histoire.


La métisse ne savait plus quoi répondre. Elle savait que Liam se doutait de quelque chose, car ils s'étaient étrangement éloignés depuis quelques mois. Elle aimait sincèrement le brun et leur amour était passionnel, fusionnel et magnifique, mais elle était accro et dépendante de quelque chose d'autre que lui, désormais.


- Fais pas la gueule, babe. On a tous les mecs qu'on veut !
- J'aime Liam, Kayla. Et franchement, il vaut tous les mecs du monde, crois m...
- Bla Bla Bla ! coupa la brune. Arrête avec tes phrases de loveuse. Ce n'est pas ça, la vraie vie. L'amour, c'est de la connerie.
- Ah ! Parce que tu la connais toi, la vraie vie ? À part la danse tu n'as aucun but. Tu bois, tu te drogues, tu couches à droite et à gauche !
- Il vaut mieux que tu la fermes, car c'est qui déjà qui m'appelle en larmes et qui débarque en tremblant chez moi à cause du manque ? Ah oui, c'est toi. Et puis c'est quoi ton problème au juste ?!
- Mon problème ? C'est toi qui as un problème. Tu es incapable d'aimer, d'avoir des sentiments ou même de ressentir quoi que ce soit pour une personne.


Kayla regarda Danielle dans les yeux. La bouclée savait parfaitement pourquoi sa meilleure amie était incapable de faire et de ressentir tout ça, mais les mots avaient franchis la barrière de ses lèvres avant qu'elle ait pu les en empêcher, et elle réalisa son erreur trop tard car la belle brune avait déjà tourné les talons et était partie en claquant violemment la porte de la salle, y laissant seule une Danielle furieuse contre elle-même.

London - appartement des garçons.


❝ T'es occupée ?? ❞

Le châtain avait mit du temps avant de se décider à lui envoyer un message. Liam était partit à Wolverhampton avec Niall pour y passer quelques jours et il n'avait eu aucun message ni appel de sa petite amie, Danielle. Les deux chanteurs étaient rentrés à présent et il voulait lui demander des explications.

De Dan♥ :
Oui. On parle demain. xx ♥


Liam soupira en posant son téléphone sur sa table de nuit. Il s'étala de tout son long sur son lit en fermant les yeux.. Depuis quelques mois, sa petite amie Danielle agissait d'une façon réellement étrange envers lui, et il avait l'impression de la perdre de jours en jours. Alors il s'était remis en question, bien sûr. Il avait réfléchi, avait tenté de se souvenir s'il avait dit ou fait quelque chose de mal, mais il n'arrivait décidément pas à comprendre le comportement de la belle métisse. Ça le rendait dingue. Elle était tout pour lui ; sa meilleure amie, son amante, sa force, l'épaule sur laquelle il s'appuyait quand tout allait mal pour se redonner du courage. Il n'accepterait jamais de la perdre. Jamais, et surtout pas sans raison.

Deux coups à la porte le sortirent de ses pensées sombres, et il marmonna à la personne d'entrer. Niall fit son apparition dans la pièce et rejoignit son ami sur le lit.

- Ça va, mec ? demanda-t-il tout en connaissant parfaitement la réponse.
- Ouais... Et toi ?
- Ça va. T'as parlé à Danielle ?
- Non, pas encore, répondit le brun en se redressant.
- Liam ! On avait dit que tu devais lui parler aujourd'...
- Pas par téléphone, coupa-t-il. Je préfère lui dire tout ce que j'ai à lui dire en face.
- Bon, ben fais en sorte de la voir alors.
- Elle est occupée, tu comprends ? Répondit ironiquement le jeune homme en tapant nerveusement du pied.
- Liam... Arrête. Calme-toi, okay ? Ça va bien se passer. Vous organisez un rendez vous ici ou chez elle, vous parlez, elle t'explique c'est quoi son délire en ce moment, vous vous embrassez comme des fous, et hop hop, au lit.
- T'es con, soupira Liam en levant les yeux au ciel. Si c'était aussi facile, ce serait génial. Malheureusement j'pense plutôt que notre future discussion va se transformer en énorme embrouille.
- C'est pour ça que tu évites cette fameuse discussion ? Liam, tu peux plus continuer comme ça. Vous êtes en couple et là elle déconne. Faut que vous mettiez tout ça au clair sinon vous vous en sortirez jamais.
- Je sais, mais... Il hésita. Tu crois qu'elle me cache quelque chose?
- Ben, j'pense pas, non. De quel genre ?
- Je sais pas... Ce serait pas la seule à mentir, de toute façon.
- Mais de quoi tu parles ? Questionna Niall.

Liam n'en savait rien. Depuis que Danielle avait prit ses distances, il avait l'impression que plus rien n'allait et que tout le monde - à part l'Irlandais - mentait autour de lui. C'était un drôle de pré-sentiment. Mais il était probablement parano. Oui, il se faisait des films, c'était la seule explication.

- Rien, répondit-il au blond. Laisse tomber, je délire un peu.
- Okay. Bon, tu me promets que tu vas la voir et en parler avec elle ? Parce que te voir déprimé vingt quatre sur vingt quatre, je t'avoue que ça m'éclate pas vraiment...
- Promis, Nialler. Merci.

Ce dernier répondit par un clin d'oeil, posa sa main sur l'épaule du brun en geste de réconfort, et s'en alla de la pièce. Liam fixa son téléphone. Après tout, Niall avait raison. Cette situation ne pouvait plus durer. Il fallait que quelqu'un y mette un terme. Et il comptait bien être ce "quelqu'un".


Harry entra dans l'appartement, enleva ses chaussures et se dirigea vers la cuisine pour se servir un verre d'eau. Il avait passé la nuit chez Kayla, comme d'habitude. Le chanteur monta les escaliers pour rejoindre sa chambre quand il croisa Louis qui lui, était en train de les descendre. Le brun baissa le regard, une gêne incontrôlable s'empara de lui tandis que Louis commença à parler.

- T'étais chez Kayla ?

Le bouclé s'appuya contre le mur et répondit sèchement ;

- Ouais.

Le plus âgé comprit alors que la discussion était terminée, et il soupira avant de poser un pied sur la marche suivante. Mais brusquement, Harry l'en empêcha et fit un barrage avec son bras. Il dévisagea longuement le châtain aux yeux bleus. Son coeur battait vite, beaucoup trop vite, son rythme cardiaque s'accélérait de façon inquiétante. Pendant de longues minutes, un étrange silence se dressa entre eux. Harry pensa à tout ce qu'il avait fait, et il ne regrettait pas. Il ne regrettait rien. Malheureusement, son meilleur ami lui manquait, et il fallait absolument qu'ils en discutent. C'était la seule solution pour sauver ce qu'il restait de leur amitié.

- J'peux t'poser une question ? commença le bouclé d'une voix neutre. T'as pas du mal à me regarder dans les yeux aprés ce qu'il s'est passé entre toi et moi ?
- Écoute Harry, on était défoncés... repondit-il en baissant le regard.
- Et ça t'arrive souvent de coucher avec tes potes quand t'es défoncé ?
avatar
Sniezde (admin)
Admin

Messages : 139
Date d'inscription : 19/08/2012

http://larrystylinsonfanfic.frbb.net

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum