Chapitre VII

Aller en bas

Chapitre VII

Message  Sniezde (admin) le Lun 20 Aoû - 23:59

AUTEUR : x-sha-univers-x

Just Famous
Chapitre VII



« Bah Niall ? Où tu vas ? »


Niall se contenta d'attraper son sac déjà près et sortit en claquant la porte, laissant Zayn, Liam, Louis et Danielle interloqués. Tous se lancèrent un regard ahuri. Liam avait à peine posé un pied dans la cuisine que Niall, déjà prés depuis l'aube, était parti en trombe, comme si la présence du châtain l'horripilait. Et s'était le cas. Même si Liam lui même n'en ignorait pas la raison, il se reteint de la dire aux autres.


« -Mais, reprit Danielle, qu'est ce qu'il a ? Pourquoi il est partit comme ça ?

-Et pour aller où, s'inquiéta Louis qui savait que s'il tombait sur une horde de fans hystériques, il serait en très mauvaise posture. »


Leurs quatre regards se tournèrent vers Liam qui rougit inconsciemment. Les yeux de Zayn lui lancèrent des éclairs presque accusateurs.


« Je ne sais pas ce qui lui a prit, lança-t-il simplement. »


Il leur tourna dos et monta sur la pointe des pieds pour atteindre le haut du placard. Il feint de vouloir attraper le paquet de céréales et fit mine de le chercher pendant un moment, sachant pertinemment que s'il se retournait, ses amis allaient se rendre compte de son mensonge. Zayn arriva derrière lui et lui appuya ses doigts au niveau des côtes. Liam, était très sensible aux chatouilles et ses muscles se débandèrent instantanément, le faisant tomber au sol dans un éclat de rire incontrôlé. Il avait poussé un cri et se retourna vers l'auteur de ce geste en lui jetant un regard accusateur avec la ferme intention de se venger. Quand il aperçut l'expression de son ami il fut surprit. Il était persuadé que celui ci avait lancé une partie acharnée pleine de leurs fous rires habituels. Le métis lui tendait le paquet de céréales, un air impassible sur le visage.


« Il était sur la table idiot, dit-il, indifférent. »


Pour ne pas que son ami prenne mal la légère insulte, il lui sourit faiblement avant de lui tourner le dos, le laissant assis au sol, le paquet de céréales dans les mains.


« Je vais prendre ma douche, conclu-t-il en disparaissant dans l'appartement. »


L'ascenseur atteint le rez de chaussée dans un léger sursaut qui ne surprenait plus Niall. Il se baissa pour prendre son sac qu'il avait posé au sol pendant la longue décente de dix étages. Il avança d'un pas décidé dans les couloirs à sa droite, son sac vulgairement jeté par dessus son épaule. Il ébouriffa de sa main libre ses cheveux blonds en guettant de ses deux côtés où se trouvait la piscine de l'hôtel. Ce matin, quand il s'était réveillé, il n'avait pu penser à quelque chose de concret. Ses pensées étaient toute emmêlées, emmaillotées entre son cœur et son cerveau, donnant lieu a une affreuse migraine. Son esprit cogitant, il avait, malgré le soleil au plus bas de sa course et son manque de sommeil, été obligé de se lever et de s'occuper pour s'empêcher de réfléchir. Lui, Niall Horan, membre des One Direction et désiré par des milliers de jeunes filles était amoureux d'un homme. Qui plus est un homme qui tout comme lui avait un potentiel de séduction auprès des jeunes femmes extrêmement élevé. Il avait toujours été bisexuel et ce qui l'étonnait le plus n'était pas le fait que son dévolu ce soit jeté sur un homme. Ce qu'il ne comprenait pas était pourquoi cet homme ?


Niall était fan de lui, attiré par son talent, non pas par sa personnalité ou son charisme. Il ne s'était jamais surpris à idolâtrer autre chose que sa musique. Il lui semblait que jamais avant la veille il ne l'avait trouvé magnifique. Justin était beau certes, mais jamais cela n'avait touché Niall. Mais sa présence réelle changeait tout. Il dégageait une bonne humeur agréable, une joie de vivre étonnante. Niall l'avait observé pendant toute la soirée et il aurait pu retracer son portrait les yeux fermés. De plus, une odeur acidulée le suivait et son immaturité impressionnante était un atout de charme. Niall était surpris de lui même. En temps normal, il aurait juste enfoui ce béguin pour cacher aux garçons son attirance pour les hommes. Mais là, il s'était surpris à échafauder des moyens pour séduire Justin. Il avait imaginé en gros titre des journaux people : « Justin Bieber : il quitte Selena pour Niall Horan ! »


Niall n'était pourtant pas habituellement de ceux qui se bernent d'illusions. Mais ses sentiments avaient pris le dessus sans qu'il ne puisse les contrôler. En seulement une soirée, l'amour pour cet homme avait pris une ampleur effrayante : ce n'était pas un simple béguin. Niall s'était sentit emporté, pris d'assaut et il n'arrivait plus à se contenir. Ses mots étaient sortit tous seuls face à Liam et sa colère avait pris le dessus devant l'air interloqué de celui-ci. Pourtant, ça ne pouvais pas être volontairement méchant mais Niall ne pouvait s'empêcher de le haïr comme s'il rejetait sur lui la faute d'avoir parlé de ses sentiments presque inconsciemment. Ce sentiment d'impuissance, il ne pouvait que le rejeter sur les autres s'il ne voulait pas se détruire encore plus.


L'incrédulité retombée, Louis laça un regard suspicieux à Liam. Le garçon l'ignora volontairement et fit signe à sa copine de s'asseoir sur ses genoux. Louis détourna la tête pour ne pas enfreindre leur intimité mais il se sentit seul. Niall et Zayn n'allaient pas bien, tous deux pour des raisons différentes probablement. Louis ne pouvait s'empêcher de toujours vouloir tout résoudre. Il réfléchissait à leur comportement respectif quand Harry arriva dans la cuisine. Étrangement, ses yeux n'étaient pas embués par le sommeil mais par les larmes.


« -Qu'est ce qu'il y a mon cœur, s'inquiéta Louis.

-Ou est Zayn ? Il faut que je lui parle... C'est horrible Louis, horrible. Comment une adolescente peut être aussi mal dans sa tête pour réussir à écrire une chose pareille ?

-Haz... Tu parles d'une fiction ? Ce n'est pas si grave ça tu sais ?

-Louis, ce n'est pas une fiction comme celles que toi et moi on lit pour s'exciter... Louis, celle là est horrible et donne envie de vomir...

-Harry... Qu'est ce que tu racontes ? Explique-moi mon cœur ! »


Zayn referma les yeux. Il ne voulait pas sortir de sous l'eau chaude qui ruisselait sur son corps. Les gouttes abandonnaient ses cheveux pour descendre dans sa nuque et partaient finir leur course sur son torse musclé. Il pesta quand l'eau devint plus fraîche, insultant dans le vide la personne qui lui prenait la chaleur qui l'apaisait temps. Il sortit de la cabine de douche sans essuyer ses pieds alors qu'il frictionnait ses cheveux avec une serviette blanche de l'hôtel, il manqua de glisser sur le carrelage froid. Il se rattrapa au rebord du lavabo et rit. Non pas qu'il trouvait ça drôle, non. Ce rire nerveux était celui qui accompagnait avec appréhension la suite de la journée.


A peine eut-il posé un pied en dehors de la salle de bain qu'il fut assailli par Danielle. Il réprima son envie de lui cracher au visage car il s'était malgré tout toujours bien entendu avec la jeune fille.


« Zayn, c'est horrible ! Harry veut te parler de suite. »


Le sang de Zayn ne fit qu'un tour et il demanda à la jeune fille si c'était grave. Elle lui répondit approximativement de ne pas trop s'inquiéter.


Devant l'air dévasté d'Harry, Zayn s'étonna. Ses joues étaient creuses et son regard embué de larmes vides mais il était grave.


« Zayn... Y'a une psychopathe qui a écrit une histoire sur nous sur internet... »


Zayn le regarda, interloqué. Il n'arrivait pas à croire que c'était seulement une histoire comme les autres. Harry voulait probablement le ménager.


« -Mais, Harry, ce ne serais pas la première. Qu'est ce qui ne va pas avec cette histoire ?

-Dans cette histoire... »


Il se mordit la lèvre presque au sang et réprima un frison d'horreur pendant que Louis venait lui masser les épaules, sentant bien a quel point il était tendu.


« Cette fille à écrit qu'on violait Lux Zayn. Toi et moi. Et qu'on la tuait. Lux putain ! Notre petite Lux ! »


Zayn ne sut quoi répondre. Son sang se glaça à il ne put réprimer un frisson d'horreur. Lux était presque comme la fille d'Harry qui s'en occupait comme si s'était le cas. De ce fait, Zayn aurait pu être considéré comme une sorte d'oncle pour la petite fille. Elle et ses airs de petit démon éclairait leur vie à tous et jamais au grand jamais les garçons auraient pu lui faire du mal. Zayn se sentait détruit alors même qu'il se savait incapable de faire ça. Des images atteignirent sans qu'il le veille son cerveau et il se retint hurler face à la douleur que cela lui faisait ressentir. Déjà que Liam le détruisait peu à peu, s'imaginer aussi cruel le tuait. Il fallait qu'il trouve quelqu'un pour le sauver, le rattraper, l'aider à sortir de cet océan qui déchaînait ses sentiments. Et ce au plus vite.


Niall rentra aisément dans l'eau chaude. Celle-ci lui avait toujours procuré un bien fou. Il s'assit sur un des sièges prévus à cet effet à l'intérieur du grand bassin. Plusieurs personnes nageaient sans se presser. Les gens étaient là pour décompresser, ça se voyait. Cet hôtel était essentiellement remplit de personnalité du show business qui venaient tout comme Niall oublier les tracas quotidiens de leurs vies chargées. Ici, Niall pouvait réfléchir même s'il aurait aimé s'en empêcher. Des sièges étaient disposés tout autour du bassin, équipés de jets massant que le blondinet déclencha en appuyant sur un bouton. Il soupira d'aise et s'installa un peu plus confortablement, réussissant temps bien que mal à se détendre. C'est là qu'il le vit. Il était en face de lui. Dans exactement la même position si ce n'est qu'il avait l'air plus détendu et plus confiant. Niall rougit et détourna le regard. Pourquoi cet inconnu le regardait-il avec autant d'insistance. Enfin, inconnu, pas temps que ça. S'il était là, c'est qu'il devait tout de même avoir une certaine renommée. Mais Niall n'arrivait pas à mettre de nom sur cet homme. Ses cheveux bruns lui collaient au visage d'une façon horriblement sexy. Ses yeux bleus rayonnaient et malgré la distance qui les séparait, Niall arrivait à y discerner une pointe de malice. Il sourit à Niall, dévoilant ainsi ses dents blanches qu'entouraient des lèvres pulpeuses et d'un rose attirant. Après réflexion, Niall se rendit compte que cet homme ne le fixait pas simplement avec insistance : il l'admirait. Le blond fut gêné à cette pensée. Il ne s'imaginait pas une seconde qu'il pouvait plaire. Encore moins à ce bel homme qui d'apparence était plus âgé que lui.


Niall était amoureux. Pourtant, oublier celui qui causait sa perte l'espace d'un instant lui fit du bien. Il ne cessa de se plonger dans le regard profond de cet homme dont il ignorait l'identité. Il était évidement qu'il était attiré par lui. Pourtant, le blond, lui, ne savait quoi penser. L'homme brun l'attirait, malgré les sentiments forst et troubles qui le torturaient plus profondément quand il pensait à Justin. Mais sa sonnerie de portable le tira de ses rêveries. Il sécha ses mains et décrocha, ne laissant pourtant pas sa contemplation.


« -Niall ? C'est Louis. Harry vient de nous parler d'un truc horrible. Lui et Zayn sont dans un sale état. Tu peux vite rentrer s'il te plaît ?

-Euh... Bien sur Louis, je rentre, répondit le blond, inquiet face au fait que Louis ait instantanément raccroché. »


Niall se leva à contre cœur mais le cœur battant. Pour plusieurs raisons des deux côtés. Le cœur battant à cause de l'étonnement que lui avait procuré l'appel de Louis mais aussi à cause du regard furieusement séduisant du beau brun en face de lui. Et à contre cœur car il n'avait ni envie d'être confronté aux problèmes du groupe, ni de quitter son beau brun qui lui changeait radicalement les idées. Il se leva et une fois dans les douches, il se rendit compte qu'il était suivit. Ayant aperçu l'inconnu avec qui il échangeait des regards dans le reflet d'une vitre, il ne se retourna pas, sa timidité l'emportant.


Ce fut l'inconnu qui le retourna. Niall rougit. Il était encore plus beau de près. De trop près même. Lui et l'homme avaient leurs visages à seulement quelques centimètres d'intervalle et le blond pu remarquer une légère rougeur sur les joues de cet homme. Niall observa encore un peu ses yeux si exceptionnels avant que les paupières leurs appartenant ne se ferment. Au même moment, il sentit des lèvres chaudes se poser sur les siennes. L'homme l'embrassait. Mais alors qu'il caressa de sa langue les lèvres de l'irlandais, celui-ci tressailli de surprise un peu longue à venir et se retira en se rendant compte qu'il embrassait un inconnu. Celui ci s'excusa, légèrement honteux. Niall commença d'une voix tremblante :


« Non non c'est juste que tu... Enfin je... Non euh en fait... »


Mais il se stoppa. Son portable vibra et un message s'afficha.


« From : Justin
Hey ! Ça te dirais qu'on se revoir bel irlandais Wink ? »


Niall se mordit la lèvre, son cœur tiraillé. Il s'enfuit alors en courant.


Les One Directions étaient tout les cinq devant le bureau de Paul. Caroline regarda Eleanor et lui tendit Lux en souriant faiblement. La brune prit la petite dans ses bras en souriant pour réconforter sa maman qui appréhendait on ne peut plus la façon dont Paul allait accueillir la nouvelle. Comme d'habitude, Louis, le plus courageux et entreprenant dans ces moments là, toqua à la porte. Un « Entrez » sonore retentit et tous prirent cette ultime respiration avant d'entrer dans la pièce froide comme à son habitude.


« Paul, commença Louis d'un ton ferme, il faut qu'on te parle de quelque chose. »


L'homme releva la tête en ôtant ses lunettes. Il observa les garçons avant de lancer d'un ton grave.


« Moi aussi j'ai quelque chose dont je dois vous parler. »


Suspense!! A suivre!
avatar
Sniezde (admin)
Admin

Messages : 139
Date d'inscription : 19/08/2012

http://larrystylinsonfanfic.frbb.net

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum