Chapitre VI

Aller en bas

Chapitre VI

Message  Eawy le Mer 19 Sep - 8:01

Young One
Chapitre VI
Guy, you're such a rude sassy boy!




_Niall, Zayn arrêtez de faire les idiots et montez immédiatement dans ce van !

La voix sévère de Paul résonnait dans la petite ruelle ou était garé le gros véhicule noir. Les deux amis appelés stoppèrent immédiatement leurs mouvements, non sans laisser échapper quelques gloussements, face au ton autoritaire de leur manager. Il faut dire que le pauvre homme commençait à perdre patience, 10 minutes qu'il essayait désespérément de rassembler ses protéger. Quand c'était pas Liam qui s'éclipsait une énième fois aux toilettes, Louis qui se cachait derrière des buissons pour faire peur aux passants, c'était Niall et Zayn qui s'amusaient à se courser l'un l'autre. Seul Harry restait, pour une fois, en dehors de ces enfantillages. Des fois Paul avait vraiment l'impression d'être le baby-sitter de 5 grands gamins. En retard, ils allaient encore être en retard ! Le blond et le brun rejoignirent leurs amis à l'intérieur du véhicule qui devait les emmener à leur interview sur la chaîne la plus regardée de Grande Bretagne, autant dire que la ponctualité devait être de rigueur.

Curieusement, dans l'habitacle, l'ambiance était bien loin de celle qui régnait habituellement durant chacun des déplacements des One Direction. Harry, silencieux, faisait clairement la gueule à Louis qui avait l'air de s'en foutre complètement, préoccupé à paraître absorbé par l'observation d'un ridicule panneau. Quant à Liam les échanges, plutôt musclés, entre lui et Allie quelques heures plus tôt l'avaient mis de mauvaise humeur, pour changer. Niall et Zayn échangèrent un regard résigné, ce trajet n'allait certainement pas être des plus amusant.

_____From: Annoying Girl
___Zayn s'il te plais réponds moi ! Je t'aime merde arrêtes de m'ignorer, toi et moi c'était tellement bien tu ne ___peux pas avoir tout oublié !

____Le tatoué souffla. Décidément cette fille ne le lâchait pas, presque trois semaines qu'elle le harcelait de textos tous plus désespérés les uns que les autres. Pourtant c'était pas faute de l'avoir prévenu, avec lui il n'y à jamais d'après. Un soir, un coup. C'était cruel, dégueulasse même, mais à chaque fois le brun prenait la peine de bien faire comprendre les règles à chacune de ses conquêtes. Juste du sexe. C'était simple et pourtant cette brune dont il ne se souvenait même plus du nom ne semblait pas ne pas avoir comprit le concept. Elle revenait sans cesse à la charge et ça commençait vraiment à gonfler le beau brun.

_____To : Annoying Girl
___Je crois que t'as pas bien compris ce que le terme 'coup d'un soir' signifie. Sérieux lâche moi, toi et moi ___c'était juste du sexe. Je me souviens même pas de ton nom alors merde, lâche moi !

Voilà comme ça c'était réglé. Zayn n'avait pas vraiment de remord à agir comme ça, après tout c'était les règles du jeu. La fille s'en remettrai, c'est pas comme si ils se connaissaient depuis longtemps et qu'elle était vraiment tombée amoureuse de lui.

_Encore une nouvelle victime innocente du terrible Zayn Malik ? Questionna Niall après avoir lu le sms par dessus de l'épaule du Pakistanais sans pourtant y être autorisé.
_Victime, victime, c'est pas ce qu'elle disait quand je la faisait crier dans la chambre d'hôtel ! Se défendit le métisse, non sans laisser échapper quelques rires.
_Tant de poésie et de délicatesse, c'est touchant. Ironisa Liam qui prenait enfin part à une conversation.
_Oh les mecs me la faite pas, je ne suis pas le seul à avoir déjà profité de mon statut de star internationale pour avoir des filles dans mon lit !
_Et bien au risque de t'étonner, si ! Répondit Niall, choqué des propos tenus par son ami.
_Dixit le puçeau du groupe, mais c'est pas les autres qui vont me contredire !
_Le puçeau du groupe t'emmerde ! Répliqua Niall vexé par la remarque. Et puis tu te trompe, pas vrai les mecs ?

Liam se racla la gorge, Louis se gratta l'arrière du crâne et Harry détourna le regard.

_______Non j'y crois pas !! s'écria Niall. Je suis le seule garçon respectueux dans ce groupe ?
_______T'enflamme pas Nialler. Repris Louis. Les filles en sont conscientes, on sait que c'est mal mais _______dans l'histoire personne souffre.
_______Et puis ça reste occasionnelle ! Ajouta Harry.
_______Moi j'ai arrêté depuis Danielle. Précisa Liam.
_______Gardez vos excuses pour vous les mecs, je trouve ça dégueulasse pour les filles.
_______Oh ça va on est jeune ! Faut profiter mon chou ! S'écria Zayn en se jetant sur son ami pour _______l'embêter.
_______N'empêche qu'un jour ça va vous retomber sur la gueule, surtout toi Malik ! Faudra pas venir vous _______plaindre !
_______Mère sainte-ni-touche à parlé les amis ! Rigola le pakistanais en torturant les côtes du blond par _______des chatouilles.

____Finalement le trajet en voiture s'était avéré beaucoup plus agréable qu'il ne s'annonçait même si la tension qui régnait entre le bouclé et le mécheux était encore bien présente. Le gros van sombre se gara enfin sur le parking réservé au personnel du bâtiment de la chaîne de télévision. L'accès par devant s'était avérée impossible au vu du nombre impressionnant de fans agglutinées devant l'entrée du grand immeuble. Les garçons avaient pris du retard et furent emmené directement sur le plateau de télévision, attendant qu'on leur fasse un signe pour rentrer dans le champ des caméras. Paul était particulièrement stressé, leur manque de ponctualité, lui avait empêché de leur faire ses dernières recommandations. Et dieu seul sait que, lorsqu'ils n'avaient pas de consigne strictes, les garçons dérapaient rapidement et les interviews se transformaient en un grand n'importe quoi. Paul avait juste eut le temps de glisser quelques mots à Harry et Louis concernant le plan Larry Stylinson, avant qu'une assistante à la couleur de cheveux assez étonnante ne pousse les garçons sur le plateau télé.

____L'émission se faisait en public et en direct, autant dire que les One Direction devaient assurer si ils ne voulaient pas se faire décapiter par le management. L'entrée du boy band se fit sous un tonnerre d'applaudissements et de cris. Il faut dire qu'un nombre important de fans avaient infiltré le public pour le plus grand plaisirs des garçons tout sourire face à cet accueil si chaleureux.

____La présentatrice, une femme d'une quarantaine d'année très souriante, s'avança à la rencontre du groupe pour les serrer dans les bras. Les quatre jeunes hommes furent guidés vers deux canapé en tissu rouge ou ils s'essayèrent aux places qui leurs étaient destinées. Ainsi Niall, Harry et Liam prirent position sur le sofa, quant à Louis et Zayn ils se postèrent sur des tabourets postés derrière leurs amis.

_______Bienvenu sur notre plateau les garçons ! Entama la présentatrice nommé Emah. Nous sommes _______très heureux de vous recevoir et pour être franc, les studios n'ont jamais été assiégés par autant _______de fans ! C'est vraiment impressionnant, je sais pas si vous vous rendez compte de la folie que _______vous déclenchez à chacun de vos passage ! Questionna Emah.
_______A vrai dire on arrive toujours pas à vraiment réaliser ce qui nous arrive, c'est juste comme un _______rêve. Répondit Niall. Mais si il y a quelque chose dont nous avons parfaitement conscience c'est _______que nous devons tout à nos fans et ça on ne le répétera jamais assez ! Le blond reçut une ovation _______de la part du publique, ému par cette déclaration.

____L'interview se déroula dans une parfaite ambiance. Les spectateurs étaient très réceptifs, rigolaient, applaudissaient à chaque phrase des garçons. Il faut dire que les jeunes hommes avaient sortis le grand jeu, a grand renfort de blagues ils s'étaient immédiatement mis le public dans la poche. La présentatrice, Emah, posaient des questions vraiment intéressantes et semblait réellement intéressée par les réponses, ce qui rendait le groupe encore plus enjoué. Bref, une bonne interview comme les One Direction en avaient beaucoup fait. Enfin, seulement à première vu. Pour deux garçons cette interview n'avait rien de commun. A travers leurs écrans il était impossible aux téléspectateurs de remarquer le petit jeu qui était entrain de se dérouler entre Louis et Harry pourtant juste sous leur nez.

____Harry avait chaud, très chaud. Harry frissonnait. Harry était excité, trop excité. La raison de cet état second c'était Louis, ou plutôt la main de Louis.

____Quand l'interview avait débuté tout se déroulait parfaitement normalement. Harry était heureux d'être dans cette émission et le grand sourire qui illuminait son visage le prouvait. La seule ombre du tableau avait été Louis. Le bouclé avait profondément été blessé par la réaction de son ami face à la curieuse demande de Paul et, depuis l'incident, les deux garçons ne s'étaient pas adressé la parole. Il était évident que la fameuse requête de leur management était tombée à l'eau. Il ne voyait pas comment Larry Stylinson pouvait faire son grand retour ce soir vu l'ambiance qui régnait entre les deux amis. Même en faisant semblant les fans se rendraient bien vite compte de la supercherie. Louis avait déconné et Harry n'avait aucune envie de revenir vers le mécheux, c'était à ce dernier de faire le premier pas et visiblement ça ne serait pas pour ce soir. Du moins c'est ce qu'avait pensé le bouclé durant les 10 premières minutes de l'interview. Alors qu'il était questionné sur le temps que le groupe avait pris pour enregistrer le nouvel album tant attendu, Harry sentit un contact dans son dos, contact qui lui fit perdre le fil de la conversation. Une caresse, on venait de lui caresser le dos ! Alors qu'Harry tentait tant bien que mal de rattraper ce moment d'égarement devant tout le public, la douce sensation se refit sentir.

____« Tomlinson, espèce d'enfoiré! » Harry avait compris. Louis répondait à la provocation que le plus jeune lui avait faite quelques heures plus tôt. Profitant d'être hors du champ des caméras, les mains du mécheux glissaient très doucement sur la douce peau du bouclé, secouant son être de frissons d'excitations. Les joues d'Harry avait pris une teinte écarlate et malgré le maquillage il était persuadé que la moitié des gens présents sur le plateau l'avaient remarqué, renforçant un peu plus son malaise. Osez faire ça en pleine interview, Louis avait fait fort. Harry le maudit intérieurement en fermant les yeux pour se concentrer. Et alors que le bouclé semblait enfin reprendre ses esprits, les mains baladeuses de Louis changèrent de trajectoire pour se rapprocher dangereusement des hanches du plus jeune, prit une nouvelle fois d'une vague de frissons. Les hanches, son point faible ! A plusieurs reprises Harry dut étouffer les gémissements de plaisirs qui menaçaient de sortir de sa gorge asséchée. Le bouclé se tortillait sur le canapé rouge priant pour que personne ne remarque son petit manège. Le brun croisa plusieurs fois le regard interrogatif de Niall qui se demandait pourquoi diable son ami se trémoussait de la sorte. Louis était vraiment très doué, ses mains, qui s'étaient glissées toujours aussi discrètement sous le t-shirt du bouclé, continuaient leur lente descente toujours plus bas sur le dos du brun qui se sentait devenir à l'étroit, luttant de tout son être pour ne pas se laisser submerger par cette vague de plaisir provoquée par ces stupides caresses.

_______Les garçons est ce que vous avez des talents cachés, questionna Emah, Harry ? La femme ancra _______son regard azure dans celui du jeune homme.

____Malgré tout ses efforts il n'arrivait pas à se concentrer. C'était trop dure, trop dure d'oublier ces caresses qui brûlaient sa peau, de ne pas imaginer le sourire malicieux qui devait barrer le visage de son meilleur ami et surtout très difficile de faire abstraction de ce terrible état d'excitation qui s'était emparé de lui se traduisant par une légère déformation de son pantalon au niveau de l'entrejambe. Harry essaya bien de se résonner, il ne comprenait pas pourquoi ce simple contact arrivait à le perturber à ce point, après tout ce n'était que Louis !

____Mais finalement c'était peut être ça la clef du problème, c'était peut être le fait que ce soit justement les mains de Louis qui le perturbait à ce point.

_______Harry ?

____Niall donna un léger coup de coude dans les cotes de son ami. Sans s'en rendre compte, Harry avait laissé s'installer un silence gênant. La présentatrice attendait visiblement une réponse du bouclé qui tardait étrangement à venir. Harry déglutit.

_______Par.. Pardon ? Sa voix était tremblante, il espérait que personne ne l'eut remarqué.
_______Ton talent caché Harry. Lui susurra une voix au creux l'oreille. Montre le nous.

____Louis voulait l'achever, Harry en était désormais sure et le moins qu'on puisse dire c'est que le mécheux s'y prenait rudement bien.

_______Je sais jongler ! Répondit instantanément le brun en se redressant brusquement de son dossier. Au _______moins il serait hors de porté des mains de Louis.
_______Oh vraiment ? Le ton très enjoué employé par la présentatrice sonna terriblement faux, mais il fallait _______rapidement faire oublier les longues secondes de silence aux public, quitte à s'enthousiasmer pour _______une déclaration si peu intéressante.

____Se sentant à l'abri, Harry commençait enfin à relâcher la tension emmagasinée dans ses muscles pour se concentrer pleinement aux questions qui lui étaient posées et faire redescendre l'excitation. Mais c'était sans compter sur la détermination de Louis. Harry l'avait provoqué et maintenant il devrait assumer. Le mécheux se pencha sur le dossier du canapé, entourant alors le brun de ses bras tout en rapprochant son visage de celui de son ami sous les cris étouffées des fans présentes dans le public . Oui, la force du Larry Stylinson sur les fans était encore bien présente.

_______Oui, Harry à toujours été très doué avec les boules. Lança Louis d'une voix très provocante.

____Le public exulta, Zayn, Liam et Niall explosèrent de rire et Harry se raidit, sentant ses joues bruler. Paul, toujours posté dans les coulisses se prit la tête dans les mains complètement désespéré. Là, il avait fait fort. Emah rejoignit les garçons dans leur fou rire et Louis ébouriffa les cheveux du bouclé avant de s'écarter de ce dernier.

____« Vous vouliez du Larry et bien voilà, vous êtes servis. » Louis n'était pas peu fière de sa remarque plus que déplacé et peu importe les conséquences de ses paroles, le mécheux ne regrettait absolument pas.

____Constatent l'engouement du public, Emah décida de continuer son interview sur ce thème.

_______A propos, ou en est la fameuse bromance Larry Stylinson ? Lança-t-elle aux deux principaux _______concernés sous les nouveaux cris hystériques des fans.

____Harry ne pouvait pas répondre. Pourtant il voulait car rester muet revenait à crier haut et fort à quel point les accolades et les caresses de Louis le perturbaient et ça fierté en prendrait un coup. Mais aucun son ne sortait de sa bouche. Louis pris la parole.

_______Toujours aussi forte ! Déclara-t-il en adressant un clin d'œil à la présentatrice tout en posant ses _______mains sur les épaules de sa victime. Harry, quant à lui, adressa un sourire crispé au public.

____C'est pas en faisant une tête de constipé que le bouclé arriverait à dissimuler son malaise.« Quel idiot! » Se maudissait-il intérieurement. Louis, en revanche semblait très à l'aise, beaucoup trop ! N'était-ce pas lui qui avait été réticent face à la demande de Paul ? N'était-ce pas lui qui avait gentiment mis un gros vent à Harry en utilisant Cadler comme excuse ? Alors merde, que quelqu'un explique à Harry pourquoi actuellement un énorme sourire étirait les fins traits du mécheux !


_______Mais bon dieu ! Louis qu'est ce qui t'es passé par la tête ? S'écria Paul rouge de colère.

____L'émission de télé était fini depuis maintenant plus d'une heure et les garçons étaient désormais sur le chemin du retour. Paul avait attendu d'être dans le van qui ramenait chacun des One Direction chez eux pour laisser exploser son mécontentement. Un désastre ! Cette interview avait tout simplement été un désastre. Oh bien sûre les garçons s'étaient bien amusés, le public avait adoré et la présentatrice avait été très agréable avec le groupe. Mais du point de vu du management cette interview avait été catastrophique. A partir du moment ou Louis avait lancé sa fameuse blague sur Harry les gaffes des garçons s'étaient multipliées. Niall avait laissé échappé de nombreux jurons, Zayn avait fait de grosses allusions à propos de ses folles nuits avec les filles, Liam avait accidentellement dévoilé le titre sensé rester secret d'une chanson du nouvel album, Harry avait bafouillé comme jamais et Louis s'était lancé dans le récit d'une de leur soirée arrosé ou l'un d'eux avait vomi dans une baignoire. Bref les garçons s'étaient lâchés, pour une fois ils avaient fait tomber les barrières que le management leur imposait à chaque apparition en public.

_______Vous vouliez du Larry Stylinson je vous en ai donné, je vois pas du tout pourquoi tu te plains ! Avait _______répondit Louis d'un sourire insolent.
_______"Harry à toujours été très doué avec les boules" tu te fou de moi ? Cria Paul excédé par la réponse _______du mécheux.

____Malgré tous leurs efforts, Zayn, Liam et Niall ne purent s'empêcher d'exploser de rire. Paul, complètement résigné, se retourna vers l'avant du véhicule, il savait qu'il n'arriverait pas à faire entendre raison aux garçons et puis il était vraiment trop énervé pour poursuivre une conversation. L'image des One Direction allait en prendre un coup, le soit disant parfait Boy Band se trouvait être composé de garçons vulgaires, pervers et fêtard.

_______Niall je peux dormir chez toi ce soir ? J'ai vraiment pas le courage de rentrer dans mon appart ! _______Déclara Liam lorsque le véhicule noir se gara devant l'immeuble au style victorien pour y déposé le _______jeune irlandais.

____L'interview et les remontrances de Paul avait fatigué le groupe qui n'avait désormais qu'une envie, celle de plonger dans leur lit. L'appartement de Liam était le plus éloigné des autres et le trajet serait encore long avant que le châtain ne puisse rentrer dans sa demeure. C'est pourquoi il avait demandé de passer la nuit chez le blond qui avait de suite accepté, la présence de Liam lui faisait toujours plaisir. Le deux jeunes hommes avaient donc rejoins la charmante demeure et s'apprêtaient à aller se coucher quand on sonna à la porte.

_______Tu attends quelqu'un ? Avait questionné Liam avant de s'engouffrer dans la salle de bain pour s'y _______changer.
_______Bah non pourtant.

____Il devait être prêt de minuit, qui diable pouvait-il lui rendre visite à une telle heure ? Le blond ouvrit la ____grande porte.

_______Salut Niall.

____La bouche de l'irlandais forma un immense 'o', sa gorge se serra, ses yeux s'exorbitèrent et son visage ____pâlit.

_Qui c'est ? Questionna la voix de Liam, toujours dans la salle de bain.

N'entendant aucune réponse, le châtain décida d'aller voir par lui même.

_Lessie ? Mais qu'est ce que tu fais là ?



_Bon t'as finit de faire la gueule ? Depuis l'interview tu m'a pas adressé la parole une seule fois !

Louis commençait à sérieusement perdre patience. Le bouclé s'était murer un silence obstiné depuis la fin de l'émission télé. Au début Louis n'y avait pas vraiment prêté attention mais maintenant qu'ils s'étaient retrouvés seuls dans l'appartement qu'ils partageaient, ce silence devenait juste insupportable. A peine avaient-ils passé le pas de la porte que le bouclé était partit se réfugier dans sa chambre. Énervé, Louis l'avait rejoins peu de temps après. En entrant dans la pièce le mécheux tomba sur son ami déjà alité, visiblement prêt à s'endormir. Harry n'avait même pas daigné levé les yeux de son portable lorsque Louis était entré dans la pièce. Ok, lui aussi semblait en colère.

_Te faire la gueule ? Répondit le bouclé en jetant enfin un coup d'œil à son ami posté au milieu de la chambre. Pourquoi je te ferais la gueule Louis ?

La manière dont Harry avait prononcé cette dernière phrase fit grimacer l'aîné, son ton était remplit de reproches. Louis déglutit, il avait horreur d'être en mauvais terme avec le bouclé.

_Justement, je sais pas ! Tu n'as aucune raison d'être énervé contre moi ! Se défendit Louis.
_T'es vraiment trop con. Harry venait d'encrer son regard froid dans celui fuyant de Louis.
_Si c'est pour ce que j'ai dit cette après midi, en salle de répétition, je suis désolé.. Je pensais pas que ça te mettrais dans des états pareil.. s'excusa Louis d'une voix hésitante, il venait de prendre conscience qu'il avait blessé son ami inconsciemment.

Quel idiot ! Décidément Louis ne comprenait rien ! Bien sure il y avait eut cette après midi ou Louis l'avait renvoyer paître mais si ce n'avait été que ça ! Non ce qui contrariait vraiment Harry c'était cette interview. Louis avait joué avec lui, il lui avait fait passé le pire quart d'heure de sa courte vie !

_Sérieux Lou, c'était quoi ce soir ? S'emporta enfin le cadet. Qu'est ce qui t'es passé par la tête de me toucher comme ça ? Merde tout le monde aurait pu le voir, et puis cette putain de blague trop déplacée qu'est ce que les fans vont penser ? Le bouclé laissa enfin exploser sa colère. Merde j'me suis senti trop humilié ! J'étais tout rouge j'arrivais pas à répondre aux questions de l'autre tu me déconcentrais trop ! Et puis ça s'est trop..
__Y.O.L.O répondit doucement le mécheux. Les yeux d'Harry écarquillèrent. Je pensais pas que mes petites caresses te feraient un tel effet..

Louis venait de couper Harry dans son monologue et avait prononcé cette phrase avec un petit sourire en coin. De tous les reproches qu'Harry venait de lui faire le mécheux n'avait retenu qu'une chose, Harry avait été plus que perturbé par son petit jeu et ce détail fit naître un énorme sentiment de satisfaction en lui. Il venait peu être de gagner.

Harry, quant à lui, vit rouge. « Mais quel connard ! » Le problème c'est que s'énerver et se mettre à crier sur Louis était synonyme de défaite. Il ne fallait rien laisser paraître, que se soit son attirance pour le corps de son ami, l'envie irrésistible de goûter à ses lèvres, la boule qui se formait au creux de son estomac à chaque fois qu'il était proche de lui et surtout cette terrible sensation de déception lorsque son ami avait prononcé les quatre lettres de leur petit jeu. Juste un jeu, rien qu'un stupide jeu. Rassemblant le courage qui lui restait, Harry dit de sa voix la plus provocante :

__T'emballe pas mon Lou, il m'en faut bien plus pour être vraiment perturbé. Louis laissa échapper un petit rire cristallin. Mais par contre, compte sur moi pour me venger et là on verra qui de nous deux sera 'perturbé'.

Les deux amis se lancèrent dans un combat de regards remplit de défit. Louis rompis le contact, de peur de se noyer dans les deux émeraudes qui l'envoûtaient tant et repris la parole.

_Je peux dormir avec toi Haz' ?

La question déstabilisa le plus jeune. Bien sure qu'il pouvait, mais après les échanges assez violent qu'ils avaient eut, Harry pensait que l'ambiance entre lui et son ami serait assez tendu. Or Louis agissait comme si la conversation qu'ils venaient juste d'avoir n'avait jamais eut lieu.

Le bouclé se décala sur le coté du lit pour faire une place à son ami qui vint immédiatement se glisser sous les draps. La lumière fut éteinte et Louis se colla au dos d'Harry en passant un bras par dessus lui. A cet instant, tout deux réalisèrent que ces moments de tendresses leurs avaient manqué.

_Haz' ?
_Oui Lou ?
_T'es nu là non ?
_Oui.
_Ok..
avatar
Eawy

Messages : 16
Date d'inscription : 25/08/2012
Age : 25

http://the-call.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum