Chapitre VII

Aller en bas

Chapitre VII

Message  Eawy le Lun 17 Sep - 15:15

En un sursaut, Zayn et Damian se lâchèrent pour chacun se mettre à l'opposé du banc. Pourquoi cette réaction? Ils ne le savaient pas eux-même. Le frère d'Harry leva doucement son visage pour croiser le regard plein d'incompréhension de ce dernier.

_ Il.. Il me réconfortait par..parce que j'ai eu peur dans le.. dans le truc. Bafouilla alors le plus âgé en ne sachant plus où se mettre.

Bien évident Damian n'avait aucune raison d'être dans un état pareil, il pouvait bien sur prendre qui il voulait dans ses bras. Mais disons que cela ne lui arrivait jamais et que son jumeau était un peu surpris de le voir dans cette position avec le métisse. Surpris? Oui, mais très vite, un sourire apparut sur le visage d'Harold. Un vague d'émotion transperça son corps du simple fait de le voir agir ainsi. Damian se lâcherait-il enfin envers les autres? Laisserait-il aussi enfin son esprit faire ce qu'il lui plaît et non ce qui doit plaire? Le cadet Styles vint prendre ensuite dans ses bras son frère en lui murmurant un simple «Ne t'en fais, je suis maintenant heureux.» oubliant un peu que trois autres personnes regardaient la scène d'un œil attendrit. Il se redressa ensuite puis en frappant dans ses mains, il ajouta que c'était l'heure de manger quelque chose avant de reprendre les attractions, tous acceptèrent puis partirent en direction d'un stand.

¤ ~ ¤

Pendant ce temps, du coté de Niall qui avait rejoint sa belle brune dans un parc. Son stress avait vite disparut, il se sentait tout simplement bien en sa compagnie et profitait pleinement de cette journée ensoleillée. Capucine lui avait promis de lui montrer son endroit préférée mais avant cela, il avait fait plus ample connaissance sur une terrasse autour d'une bonne boisson fraîche avec elle. Il ne pouvait s'empêcher de se plonger sans les yeux noisette de la jeune fille. Elle était resplendissante dans sa petite tenue d'été, une robe fluide et naturelle, cela lui allait tellement bien se dit l'irlandais. Il avait donc appris qu'elle était originaire de Nice, une ville de France et qu'elle avait emménagé, ici, avec son meilleur ami pour leurs études de médecine. New-York était un endroit plutôt avancé pour ce genre de travail et elle avait apparemment énormément appris ici ce qui l'a réconfortait dans son choix. Les deux adolescents avaient beaucoup de points en commun, la première fut la nourriture pour le plus grand plaisir de Niall, ainsi que la bonne humeur, cette fille souriait tout le temps et aimait faire partager sa joie. Elle avait également un animal de compagnie, une petite souris nommée Kellog's. Elle l'emmenait partout avec elle, sauf aujourd'hui de peur que cela dérange le blond. Après de longues discussions, Capucine trouvait qu'il était sûrement temps de lui faire découvrir son endroit à elle, son petit jardin secret. C'est donc avec des rires joints qu'ils s'y dirigèrent. Une fois arrivée dans le lieux en passant entre plusieurs arbustes, Niall n'en revenait pas. Un endroit si magnifique dans une ville si citadine? Il restait ébahi pendant quelques instants, trouvant que c'était splendide. Un petit carré de verdure derrière une grande bâtisse, entouré d'arbres et de multiples fleurs qui jonchaient le sol, une grande toile peinte à la main se trouvait en face de lui, c'était le port de Nice vue des quais. Il hocha sa tête avant de regarder sa belle.

_ C'est le port de ma ville natale, et c'est moi qui l'ai peinte. Sourit la brune en faisant mine d'être fière.
_ Wow, cette peinture est juste magnifique. Niall se rapprocha doucement de la toile avant de se retourner et regarder une nouvelle fois autour de lui. Mais.. c'est toi qui a crée tout cet endroit?
_ En effet oui. Il n'y avait que les arbres avant, je me suis amusée à planter toutes ses fleurs et j'y ai ajouté la toile pour que cet endroit soit vraiment le mien. C'est beau hein?
_ Oui carrément. Je ne pensais pas trouver un endroit pareil à New-York.
_ Moi non plus, c'est pour ça que je l'ai fait. Viens, assied-toi. Dit-elle en tapotant une place à coté d'elle, le sourire aux lèvres.
_ J'arrive! Il se précipita vers Capucine en se laissant tomber par terre, il s'installa ensuite correctement puis regarda une nouvelle fois la toile qui se trouvait en face d'eux. Cette ville te manque?
_ Mh? Oui et non. Je t'avoue que suis quand même contente d'être ici. Il n'y a que mes proches qui me manquent, c'est juste que de l'a regarder, j'imagine mes parents et ma petite sœur en train de s'y promener.
_ Oh, je vois. Tu n'es pas retournée en France depuis?
_ Non, mais je tiens le coup. Mon meilleur ami est avec moi.

Et ils continuèrent de discuter de tout et de rien. Ils s'étaient raconté beaucoup de choses et s'étaient découvert, ils déballaient tout ce qui leurs passaient par la tête. Petits chagrins, grandes joies, absolument tout en une seule journée. Niall savait qu'il n'aurait pas dut en dire autant à une inconnue, mais c'était justement pour cela qu'il l'avait fait. La jeune fille ne connaissait pas du tout son groupe de musique mais elle lui avait promis qu'elle viendrait à son concert dans une semaine. Le blondinet fut touché qu'elle veuille autant en savoir sur lui, c'est vrai que Capucine était de nature curieuse, ce qui l'a rendait encore plus mignonne aux yeux de l'irlandais. Soudainement, la petite brune sortie de son gros sac un paquet de chips et une bouteille de vin blanc français, Niall l'observait faire d'un air amusé avant de regarder à deux fois la bouteille devant lui qu'il prit rapidement entre ses mains.

_ Mais non!! Du vin français! Il doit être succulent.
_ C'est le cas Niallouchou. Il est très très bon. Tiens je te laisse l'honneur de l'ouvrir. Dit-elle en lui passant un tire-bouchon.
_ Vous buvez du vin pour n'importe quelle occasion chez vous? Et à la bouteille en plus?
_ Yeep! Et puis nous avons une occasion. Notre rencontre que j'apprécie beaucoup d'ailleurs.
_ De même pour moi Capu'.

Il ouvrit alors la bouteille en souriant bêtement. Pendant qu'elle grignotait déjà dans le paquet de chips. Et la fin de journée se continuait ainsi, cela faisait un certain moment que Niall ne s'était pas aussi vite entendu avec une fille et le faite de rester naturel avec elle était beaucoup mieux que d'être plein de principe devant les médias. Prit d'une certaine folie, il piqua le briquet de sa voisine et brûla le bouchon en liège. Il s'amusa ensuite à l'étaler sur le visage clair de la brune, laissant alors de grosses traces noires. Les rires fusaient et Capucine avait réussi à reprendre son briquet ainsi que le bouchon pour en faire de même sur la peau du blond. Une partie de chasse éclata dans ce petit lieux pendant une bonne dizaine de minutes avant que chacun se calme, ils étaient recouvert de noir mais s'en fichaient, personne ne les voyaient après tout et ils se sentaient bien.

¤ ~ ¤

Retour à la fête foraine avec notre groupe de garçons qui avait finit de manger leurs sandwichs au stand. Il restait quelques attractions qu'Harry redoutait le plus. Il trouvait toutes les excuses possibles pour ne pas monter mais fut tout de même contraint à cause de sa promesse envers son frère, il y a quelques heures plus tôt. Leur fin de journée s'était très bien passée. Louis a put faire tout les manèges qu'il voulait, ainsi que Damian et Zayn. Harry n'avait au final pas vomis mais se sentait tout de même un peu patraque. Et Liam a réussi à gagner une énorme peluche pour sa petite amie. Il était finalement le temps de rentrer, retour à la voiture du mécheux pour retourner à l'hôtel. Pendant le trajet, tous avaient raconté leur trop plein d'émotions et d'adrénaline à cause des attractions, profitant de l'occasion pour ce moquer du bouclé qui se sentait toujours pas très bien. Le téléphone de Louis avait sonné, mais n'avait pas prit la peine de répondre étant donné qu'il était au volant, se doutant aussi de qui était l'émetteur de cet appel. Une fois dans la chambre des frères Styles, ils s'étaient tous posés sur les lits, en face de la grande télé et jouaient à la console. L'aîné de la bande en avait profité pour s'éclipser un moment et rappeler sa copine avant qu'elle ne s'énerve de trop, elle était plutôt impatiente il fallait l'avouer. Plus de trente minutes au téléphone où Louis s'était prit la tête avec Eleonor, la jeune fille venait lui rendre visite dans moins de deux jours, mais lui, ne voulait pas tant que cela. Il ne broncha pas et faisait comme si il avait hâte. Une bonne discussion s'imposait avec la brune, face à face. Les deux amoureux ne l'était presque plus en fin de compte, surtout du coté de Louis. Il avait des doutes sur ses sentiments, de très gros doutes, ça l'empêchait d'être heureux avec la demoiselle qui n'y voyait que du feu. Ses amis n'était au courant de rien, ni même son meilleur ami. Il n'en avait parlé à personne que sa relation tombait en miette petit à petit. Seul Damian savait à peu près ce qu'il se passait mais Louis ne pourrait pas se confier à lui, il ne le connaissait pas assez pour lui en faire part avec plus de détails mais n'arrivait pas non plus à en parler avec les autres, ne voulant pas les inquiéter. Il était dans une impasse, ne sachant quoi faire à présent. Faire quelques efforts pour remettre son histoire avec Eleonor d'aplomb ou bien laisser tomber et mettre fin à tout cela? Il était perdu. Louis regardait son téléphone pendant quelques minutes, réfléchissant à toutes les possibilités quand Liam toqua à sa chambre, entrant son petit visage avec un sourire collé aux lèvres, qu'il perdit vite en voyant la tête de son ami.

_ Hey! Tu fais quoi? On t'attend pour... Qu'est ce qu'il se passe Loulou?
_ Je.. Non rien ne t'en fais pas. El' arrive dans deux jours, je suis content. Menti le mécheux en souriant avec exagération.
_ Lou... Tu n'as pas l'air super ravi à l'idée qu'elle vienne, tu as vu ta tête?
_ Désolé. J'étais justement en train de me dire que j'aimerais passer plus de temps avec elle. C'est tout.
_ Tu sais que tu peux tout me dire si quelque chose ne va pas, hein?
_ Oui... Je le sais, mais...
_ Mais quoi Louis?
_ Je.. Le mécheux hésita durant quelques secondes, il serra nerveusement son cellulaire entre ses mains avant de tout déballer, il fallait qu'il en parle, qu'il se confie, qu'il lâche tout ce qu'il avait sur le cœur. Liam.. Rien ne va plus avec El'. On s'engueule à chaque fois qu'on se parle. Je n'arrive même plus à lui dire je t'aime. Je.. Je doute de mes sentiments envers elle, je crois que je ne suis plus autant amoureux qu'avant, voir même plus du tout. Je ne sais pas pourquoi, Liam.. Il avait à présent les larmes au yeux et s'était alors enfoui dans les bras du châtain, qui celui-ci caressa doucement son dos en le réconfortant de douces paroles. On s'entendait bien en plus. Mais je sais pas.. Depuis quelques temps, on ne se comprend plus et le pire c'est que.. que je n'ai pas envie de la voir dans deux jours.. Elle ne me manque pas.. C'est horrible de dire cela alors qu'elle a tout fait pour moi. Liam, qu'est ce que je dois faire?
_ Je suis vraiment désolé pour vous deux. Vous en avez déjà parlé de tout ça. De vous?
_ Non, mais justement je pensais que lorsqu'elle viendrait, on pourrait mettre les choses au clair tu vois..
_ Se serait déjà un bon début d'en discuter quand vous vous verrez, oui. Tu verrais ce qu'elle en pense de son coté.
_ Merci Liam. Ca fait du bien de vider son sac. Merci.
_ De rien, je suis là. On est tous là. Mais.. Ca fait combien de temps que c'est tout chamboulé dans ta tête comme ça?
_ Mh.. Presque deux mois..
_ Quoi, autant? Et même tu nous en as parlé avant?
_ Je suis désolé. Je pensais que ça passerait mais ça empire..
_ Tout va bien se passer mon Loulou. Viens donc jouer avec nous, ça te changera les idées. Je ne veux pas te voir seul sinon tu va encore y repenser. Aller viens.

Liam l'entraîna hors de la chambre avec lui pour rejoindre les autres, le tenant par les épaules en continuant de le rassurer. Louis retrouvait rapidement le sourire quand il fut en compagnie de ses amis. Harry lui avait demander pourquoi ils étaient si long mais Liam avait répondu à sa place qu'il cherchait désespérément son portable, voulant éviter à Louis de répondre, qui n'aurait pas su quoi dire. Le mécheux le remercia alors du regard et c'était reparti pour un match de console.


Une porte s'ouvrit à la volée, et un Niall tout souriant entra sans frapper en sautant sur ses compères. Des rires s'échappa des lèvres des autres garçons et des questions sortirent des bouches de chacun d'eux. Le blond souriait niaisement, il avait le rouge aux joues et se sentit soudainement gêné. Il répondit tout simplement que cette journée était fabuleuse et qu'il appréciait beaucoup cette jeune fille, qu'il l'a reverrait sûrement très bientôt. Il repartit aussitôt dans sa chambre pour se prendre une bonne douche bien chaude, de nouveau sous les rires de ses amis qui se moquaient ouvertement de lui, ayant des traces de noir partout sur lui. La bande d'adolescents avait passé leur soirée à discuter de leur journée, n'oubliant aucun moment. Ils partageaient tous, vraiment tous. Leur amitié était plus forte que n'importe quoi, n'importe qui. Et c'est donc encore de bonne humeur qu'ils s'étaient tous dit bonne nuit avant d'aller se coucher.
avatar
Eawy

Messages : 16
Date d'inscription : 25/08/2012
Age : 26

http://the-call.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum