Chapitre II

Aller en bas

Chapitre II

Message  Sniezde (admin) le Mar 21 Aoû - 13:22

Auteur : Sniezde
une mini fiction écrite par mes soins...

Partie II
All we've done to be here


En se réveillant Louis sentit Harry le maintenir fortement contre lui. Il ouvrit les yeux pour regarder son cadet qui semblait toujours dormir. Louis le réveilla en douceur et se défit de sa prise. Mais Harry ne le laissa pas sortir du lit, il se mit à califourchon sur son ami pour lui adresser un grand sourire.

-Harry pousse toi un peu, on doit se préparer pour aller chez Liam.

-Liam peux attendre un peu... Je veux un câlin.

Harry se pencha pour embrasser Louis dans le cou. Louis soupira. Il enroula ses bras autour de Harry pour répondre à son étreinte. Jamais le Harry Styles de l'époque de x-factor n'aurait dit « je veux un câlin » avec cette voix d'enfant. C'était tout sauf passionnel... Ils restèrent ainsi un moment jusqu'à ce que Louis se dégage pour prendre sa douche.

En vérité lui et Harry ne couchaient presque plus ensemble. D'abord le cadet ne réclamait jamais et ne semblait pas en manque. Ensuite lorsque Louis, n'y pouvant plus, lui faisait l'amour Harry semblait tellement absent que l'aîné n'y prenait plus de plaisir. Leur vie sexuelle ressemblait de plus en plus à celle d'un vieux couple.
Louis laissa l'eau couler et s'assit dans la douche, laissant les gouttes tombaient sur son corps nu. Harry lui manquait. L'être qui s'était lové dans ses bras ce matin n'était pas son Harry. L'homme qu'il aimait aurait voulu qu'il fasse l'amour, il aurait embêté Louis jusqu'à ce qu'il se lève pour lui faire un petit déjeuner. Il n'aurait pas eu ce sourire vide de sensation qu'avait eu son double. L'homme qu'il aimait était parti loin, il y avait toujours son corps mais intérieurement il n'existait plus.
Louis ne voulait pas perdre espoir, il voulait croire que le grand Harry Styles ferait un jour son retour. Mais plus les mois avançaient plus il sentait cette possibilité s'amoindrir. Harry régressait de plus en plus, il agissait comme un enfant et Louis était, en quelque sorte, devenu son père. Il était loin le temps où ils osaient se touchaient sur scène pour faire hurler les fans.

Pourquoi tout cela était-il arrivé? Pourquoi Niall avait dû faire cette connerie ?
Même Delila morte Zayn aurait pu continué à chanter. Seulement Liam avait du dire la vérité... En lui révélant que Niall s'envoyait en l'air avec sa fiancée Liam avait détruit Zayn. Et Harry au passage.
Louis n'était pas en colère contre Zayn qui avait démantelé le groupe. Il le plaignait.
Louis s'en voulait à lui même de ne pas avoir avouer plus tôt à son ami qu'il connaissait l'existence de la liaison entre l'irlandais et Delila. Louis et Liam les avait surpris une fois mais ils avaient décidé de ne rien dire parce que Delila leur avait promis qu'elle ne recommencerait pas, que ce n'était rien avec Niall, que c'était Zayn qu'elle aimait. Elle leur avait promis tout cela et était morte quelques semaines plus tard en brisant toutes ses promesses. Si Zayn l'avait épousé il aurait forcément été malheureux. Mais sa mort avait été pire que le malheur. L'anglais d'origine pakistanaise n'avait plus aucune possibilité d'entendre ses explications, de savoir si oui ou non elle l'aimait, il ne pouvait plus savoir. Zayn était livré à lui même.
Il n'avait plus Liam, celui qui avait été son meilleur ami pendant deux ans. Il n'avait plus Niall, celui qui l'avait fait rire pendant deux ans. Il n'avait plus Louis, celui qui l'avait taquiné pendant deux ans. Zayn refusait de leur parler. Il avait téléphoné quelque fois à Harry, le seul qui ne l'avait pas trahi. Le seul qui avait été traumatisé par les évènements. Il avait téléphoné à Harry puis voyant que ce dernier ne revenait pas à la raison, il avait arrêté. Zayn n'avait plus non plus Harry, celui qui l'avait bouleversé à chaque fois qu'il chantait.

Louis en voulait beaucoup à Niall d'avoir détruit leurs rêves pour une aventure, mais il savait que jamais l'irlandais n'avait souhaité ce qui était arrivé. Il s'était excusé de nombreuses fois, à chaque fois qu'il l'avait vu ou eu au téléphone puis il s'était tu. Louis n'avait plus de nouvelles de lui depuis un an. Tout autour de lui était devenu silence.

Louis se releva dans la douche et commença à se laver. Dans l'autre chambre l'attendait Harry et pour lui il n'abandonnerait jamais. Harry était la seule personne qui pouvait combler son sentiment de solitude. Il était le seul qui pouvait redorer sa vie. Harry était une boule d'espoir. Harry était le bruit de sa vie.
Ils étaient tombés amoureux dès les premières semaines, ils avaient affronté x-factor ensemble, ils avaient connu la célébrité ensemble.
C'était Harry qui lui avait redonné courage maintes fois, c'était lui qui était dans sa chambre lorsque la solitude de la célébrité s'était emparé de Louis. C'était lui qui lui avait redonné l'envie de chanter quand Louis ne faisait que les choeurs. Harry avait toujours été là pour Louis. Il avait été là quand les producteurs avaient décidé qu'il ne fallait pas exposer leur relation au grand jour. Il avait été là quand il avait du sortir avec Eleanor. Harry l'avait comblé, lui avait insufflé la vie. Louis serait là pour lui, pour le retrouver et continuer à l'aimer. Malgré tout...

Après s'être habillé Louis sortit d'un pas décidé de la salle de bains.

-Styles à la douche ! cria t'il pour que le cadet l'entende.

Harry ne répondit pas et Louis parcouru les pièces de leur grande maison. Il le trouva dans la pièce de travail, assis au bureau contre la fenêtre. Louis se rapprocha de lui doucement puis déposa ses mains sur ses yeux. Harry sursauta un peu :

-Louis !!!

-Comment sais-tu que c'est moi ?

-Il n'y a que toi pour faire cette gaminerie !

Louis rigola à sa boutade puis s'assit sur le rebord du bureau :

-Qu'est-ce que tu fais ?

-J'essaie d'écrire une chanson pour le prochain album.

Louis continua de sourire, il ne voulait pas décourager Harry. Les médecins avaient dit que c'était bien s'il écrivait, que c'était un moyen pour lui de s'exprimer.

-Ca parle de quoi ?

-D'une fille, repondit Harry dans un sourire provocateur.

-Ah je vois, dit Louis en faisant mine de bouder.

-Je t'aime bien aussi Tomilison, ajouta Harry gentiment.

Louis le regarda tendrement et caressa ses bouclettes. Il n'y avait peut-être plus de sexe, plus de rire à en mourir mais il y avait toujours leur tendresse. Elle faisait partie intègre de leur relation et Louis la chérissait plus que tout.

-Je te laisse finir, j'ai promis à Liam de ramener une entrée. Tu te prépares pendant que je cuisine, d'accord ?

Harry approuva d'un signe de tête et se replongea dans son texte, Louis sortit de la pièce sans fermer la porte.

Louis et Harry arrivèrent chez le couple Payne à l'heure prévue. Danielle vint leur ouvrir lorsqu'ils eurent sonné à la porte.

-Entrez les garçons! Ca me fait tellement plaisir de vous voir ! articula t'elle entre deux bises.

-Nous aussi ça nous fait plaisir Dannie ! dit Harry

Ils entrèrent dans la maison familiale et les cris de la petite Amy se firent entendre immédiatement.

-Je suis désolée elle fait ses dents en ce moments...

-Ne t'inquiète pas Liam nous a prévenu. Où est-il encore celui-ci ?!

-A la cuisine Tomilson !

Harry se précipita dans la cuisine pour aller enlacer Liam en guise de bonjour. Liam répondit brièvement à son étreinte puis fit la bise à Louis.
-Ne sois pas jaloux Tomilson, ton copain m'adore !

-Je suis censé être jaloux d'un homme en tablier ?

Effectivement Liam avait un tablier. Il était en train de finir la tarte qui devait être servie en dessert. Après quelques plaisanteries ils se mirent à table et entamèrent leur déjeuner avec pour entrée la salade de saison que Louis avait soigneusement préparé.
Les sujets de conversation varièrent avec allégeance, on parla de politique, de cinéma, de musique. Mais, par délicatesse pour Harry, la conversation n'aborda jamais les One Direction. Louis savait pertinemment qu'à chaque fois que lui et Harry étaient invités quelque part les hôtes se passaient le mot : il ne fallait pas parler des One Direction si on ne voulait pas voir Harry entrait dans un discours totalement dénué de sens. Si la conversation était amenée sur le sujet de leur séparation, Harry se levait et gueulait sur les autres invités, soutenant qu'ils racontaient n'importe quoi, qu'il avait encore vu Niall et Zayn la veille, que les 1D allaient bientôt rentrer en studios. Il niait ce que tout le monde savait. Sa folie n'était pas su par le grand public. Les magazines people avaient laisser entendre qu'il subissait une dépression, c'était tout.

Enfin au dessert Harry quitta la table pour s'amuser avec Amy, âgée de un an et demie, dans le jardin. Danielle, Liam et Louis se retrouvèrent seuls à regarder ces deux enfants. Danielle fut la première à oser en parler :

-Harry à l'air bien.

-Il a toujours l'air bien, c'est ça le problème, répliqua Liam.
-Ce n'est pas à toi que je parlais chéri.
-Il aime beaucoup l'été, répondit Louis dans un sourire effacé
-Tu essaies de parler avec lui du groupe? Du passé ?
-Il ne comprend pas que ça fait parti du passé.
-Aucune évolution alors ? demanda Danielle d'un air triste
-Ce matin il était encore en train d'écrire une chanson pour notre soi disant futur album...

Il y eut un silence pendant lequel les trois adultes regardèrent les deux inconscients rigoler à l'extérieur puis Danielle proposa :

- Ecoute... J'y réfléchis depuis un moment, je sais que ça ne me regarde pas mais... on aime tous Harry, on aimerait tous vous voir heureux ; elle posa sa main sur le bras de Liam pour se donner un peu de courage. Je me suis dit que peut-être, puisqu'il écrit et chante toujours autant, tu pourrais lui faire écrire une chanson d'adieu au groupe...

-Je ne vois pas ce que ça changerait. Les médecins ont déjà utilisé cette méthode, ils lui ont même fait chanter, ça ne sert à rien.

-Et si la chanson était enregistrée dans un studio par le groupe ?
Louis et Liam eurent la même réaction : leurs yeux s'écarquillèrent.

-Qu'est-ce que tu racontes chérie ? demanda Liam. Tu ne vas pas t'y mettre toi aussi ? Il n'y a plus de groupe !

-Oh arrêtez un peu les garçons ! Harry n'y est pour rien dans votre histoire ! Si Zayn et Niall sont prêts à faire un effort pour quelqu'un c'est bien pour lui !

-Tu veux dire que tu penses qu'ils seraient d'accord pour enregistrer une chanson tous les cinq, une dernière ? demanda Louis.

-Qu'est-ce que ça changerait de toutes façons ! s'exclama Liam.

-Si Harry chante avec les garçons une chanson d'adieu à leur passé, peut-être qu'il se passera quelque chose... Un déclic. Si il vous voit tous ensemble pour chanter une dernière chanson cela lui permettra de faire le deuil, il ne pourra plus nier. Il aura le temps de dire au revoir. Quand vous vous êtes séparés ça c'est fait dans la précipitation. Il n'a même pas été question de dernière chanson, dernière apparition, dernière interview... Le lendemain de la mort de Delila tout était fini ! »

Les garçons se turent, essayant de ne pas se rappeler de Zayn faisant ses affaires après avoir visité Niall à l'hôpital. Il ne parlait pas. Il s'était complètement renfermé sur lui même. Il était sorti de l'appartement, s'était retourné et s'était adressé à Harry uniquement : « Je suis désolé que ça se finisse comme ça vieux. Adieu » Il avait ensuite pris sa voiture sans un regard vers Louis et Liam qui avaient à peine tenté de le retenir. Zayn avait ensuite porté plainte contre Niall qui s'en était sorti sans prison. Les juges avaient conclu qu'il n'était en aucun cas responsable de l'accident, que ce dernier avait été provoqué par l'autre conducteur. Oui tout c'était terminé brusquement dans la douleur.

-Danielle... finit par dire Louis. Je ne sais pas si ça ferait quelque chose... Ce n'est pas un film, il s'agit de la réalité, Harry est malade, on ne s'en sort pas comme ça. Mais j'ai promis de me battre, de tout faire pour le récupérer, alors si les autres sont d'accord pour essayer, moi je veux qu'on tente.

Louis se retourna vers Liam et attendit sa réponse. Liam le regarda comme s'il était aussi fou que Harry. Il n'y croyait pas... Danielle et Louis devaient vivre dans un monde américain, ça ne se passait pas comme ça dans la vraie vie. Niall et Zayn n'accepteraient jamais de se réunir pour chanter une dernière chanson ! Il jeta un coup d'oeil à sa fille dans le jardin. Elle était dans les bras de Harry et riait aux éclats. Alors Liam pensa que Harry méritait qu'on mette toutes les rancoeurs de côté, que oui il fallait le récupérer. Harry Styles devait revenir à lui, coûte que coûte. Il lui manquait, à lui aussi.

-D'accord, faisons cette dernière chanson ensemble.
avatar
Sniezde (admin)
Admin

Messages : 139
Date d'inscription : 19/08/2012

http://larrystylinsonfanfic.frbb.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chapitre II

Message  Sniezde (admin) le Mar 21 Aoû - 13:29

avatar
Sniezde (admin)
Admin

Messages : 139
Date d'inscription : 19/08/2012

http://larrystylinsonfanfic.frbb.net

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum